Utiliser son 2ème pilier pour financer un bien immobilier : bonne ou mauvaise idée ?

L’une des conditions requises pour obtenir un emprunt hypothécaire est la valeur de votre fonds propre. Et votre 2e pilier pourrait être considéré par les banques comme un apport personnel. Mais utiliser sa prévoyance professionnelle pour l’acquisition d’un bien immobilier est-elle une bonne idée ? Disposer d’un minimum de fonds propre Il est possible d’obtenir le financement […]

L’une des conditions requises pour obtenir un emprunt hypothécaire est la valeur de votre fonds propre. Et votre 2e pilier pourrait être considéré par les banques comme un apport personnel. Mais utiliser sa prévoyance professionnelle pour l’acquisition d’un bien immobilier est-elle une bonne idée ?

Disposer d’un minimum de fonds propre

Il est possible d’obtenir le financement de votre projet immobilier à condition d’avoir un minimum de fonds propre. L’acquéreur doit, en effet, pouvoir rembourser facilement ses dettes, même en cas d’une hausse éventuelle du taux d’intérêt. En général, pour accorder le prêt, les banques requièrent aux demandeurs de crédit un apport personnel s’élevant à 20 % du prix du bien immobilier à financer.

Et si vous disposez d’un revenu convenable et régulier, la banque peut vous octroyer un prêt couvrant 90 % de la valeur de votre future propriété immobilière, au lieu de 80 %. La règle de 20 % peut ainsi être changée. En revanche, elle demandera un amortissement plus important.

Faut-il utiliser son 2e pilier pour une acquisition immobilière ?

Le 2e pilier, en Suisse, est un fonds de pension alimenté à la fois par l’entreprise et le salarié à travers les charges salariales afin de permettre à ce dernier de maintenir un niveau de vie stable une fois à la retraite. Utiliser et débloquer votre 2e pilier feront réduire le montant de votre emprunt immobilier, et ainsi vos mensualités. En revanche, cela entraînera une perte sur votre ressource financière au moment de la retraite. Il est ainsi important de bien évaluer les risques avant de se lancer dans cette option, pour que votre choix actuel ne vous pénalise pas plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *